The Line

Nous sommes des Citys Lovers !

“Chaque ville a sa propre histoire et sa propre silhouette. C’est pour cela que nous partons à la recherche des plus beaux points de vue pour représenter les villes avec leur meilleur profil.” Fondateur de la marque The Line, Antoine Daniel propose une vision ultra stylisée des villes et des lieux iconiques.

Fini l’atelier d’ébénisterie bruyant et poussiéreux, les longues journées passées à manipuler des machines dangereuses. À 29 ans, et après quatre années de travail comme ébéniste, Antoine Daniel opère un virage professionnel radical. Le diplômé de l’École Boulle change son fusil d’épaule et lance en 2015 la marque The Line. Sur une feuille en tôle d’acier, une ligne d’un seul trait, en noir ou en or 24 carats, dessine la silhouette de villes françaises ou internationales. Au final, un objet décoratif, graphique et original, proposé en trois formats de 50 cm à 1,25 m de long, destiné à habiller les murs.

Comme souvent, la bonne idée naît du hasard. « Mon père est architecte et nous avions déjà l’habitude de dessiner ensemble. Lors d’une promenade en mer au large de Marseille, il a pris une photo de la ville vue de loin. J’ai redessiné d’un trait sans lever le crayon cette silhouette de la ville. J’ai ensuite fait découper au laser ce simple trait. J’ai offert le prototype à mon père. Tous ses amis en voulaient. J’ai compris que je tenais une idée », explique le jeune Marseillais.

“L’idée parle d’emblée aux gens. C’est à la fois un objet décoratif, un objet cadeau et un objet souvenir, avec cette dimension très affective qui lie une personne à une ville, à sa géographie intérieure. On touche les gens dans leur intimité. Cet objet qui n’existait pas est aussi de bonne qualité, entièrement fabriqué en France et à un prix abordable.”

Contactez-nous